GALERIE JOHANN NALDI

ACHAT - VENTE - COURTAGE

 
 
French (Fr)

Teofil KWIATKOWSKI

(1809-1891)

Huile sur toile

« Paysage au soleil couchant »

VENDU

 

 

41 x 31 cm

Provenance : atelier de l’artiste

Originaire de Pultusk en Pologne, il étudie dès 1825 à la faculté des Beaux-arts de l’Université de Varsovie. Il y reçoit jusqu’en 1830 l’enseignement d’Antoni Brodowski et Antoni Blank. Il participe à l’insurrection de novembre 1830, voyant une partie du peuple polonais se soulever contre la domination russe, qui sera écrasée l’année suivante. Ces évènements obligeront des milliers de combattants à prendre le chemin de l’exil vers l’Europe de l’ouest. Teofil Kwiatkowski sera de ceux-là. Il émigre en France en 1832, où il reste jusqu’à sa mort. Il y continue ses études, notamment chez Léon Cogniet. Il expose au Salon à partir de 1839. Très lié aux grandes familles polonaises réfugiées comme lui à Paris, faisant de lui l’artiste principal de l’émigration, il devient un grand ami de Frédéric Chopin. A son contact, il réalise en 1855 une grande aquarelle intitulée « La polonaise de Chopin, Bal à l’Hôtel Lambert à Paris », aujourd’hui conservée au musée national de Poznan. En 1928, l’écrivain polonais Jan Topass définissait l’artiste à sa manière : « Esprit fantasque, nébuleux, musical plutôt que plastique, il crée dans la tonalité sentimentales des Nocturnes et des Ballades de Chopin, des images nostalgiques, mystérieuses (…) ». Nos trois huiles sur toiles, issues de l’atelier de l’artiste, sont tout à fait exceptionnelles dans la production du peintre. Brossées dans une touche large et spontanée sur le motif depuis une cote maritime française, ces œuvres évoquent à la fois les préoccupations de Kwiatkowski pour les phénomènes atmosphériques – dans la droite ligne de John Constable -, et une approche purement contemplative et romantique d’une nature grandiose, mystérieuse dans ses manifestations.


 
 
 
 

-

-

Nous avons 64 invités en ligne