GALERIE JOHANN NALDI

ACHAT - VENTE - COURTAGE

 
 
French (Fr)

Henri LEROLLE

(1848-1929)

Huile sur toile

« Vue du dôme des Invalides »

VENDU

 

 

 

 

Dédicacée et signée en bas à droite « à l’ami Quenioux h. Lerolle »

Tampon du marchand de couleurs BLANCHET au revers de la toile

Dimensions : 73 x 59,5

Probablement peinte depuis l’atelier de son hôtel particulier de l’Avenue Duquesne, cette vue du dôme des Invalides traitée à la manière impressionniste évoque par son style les amitiés profondes qu’entretenait Henry Lerolle avec les artistes d’Avant-garde. Bien que rattaché à la mouvance académique et officielle, il défend et collectionne les œuvres d’Edgar Degas et Auguste Renoir notamment. En témoignage de sa reconnaissance, le peintre du « Bal au Moulin de la Galette » brossera vers 1897 un célèbre tableau de ses deux filles, « Yvonne et Christine Lerolle au piano » (Musée de l’Orangerie, Paris). Lui-même musicien de talent, il fréquente de nombreux compositeurs parmi lesquels figurent Claude Debussy, Maurice Ravel et Igor Stravinsky. Peintre recherché, il bénéficie de commandes publiques, et participe aux décorations murales de l’Hôtel de Ville de Paris et de l’Ecole de la Sorbonne. A l’aise dans tous les styles, il est tout aussi capable de peinture religieuse grandiloquente que de paysages de plein-air à la touche lumineuse et fragmentée, comme c’est le cas dans notre toile. Dédicacé à Gaston Quenioux, professeur et théoricien de l’art, ce tableau inédit au cadrage audacieux nous donne à voir l’un des plus beaux édifices parisiens, au brossé libéré de toute tentation conventionnelle.


 
 
 
 

-

-

Nous avons 26 invités en ligne